www.europeanbahai.org

A directory of Baha'i events across Europe.

Corsica Spring School 2007 (France)

Dates: 16-20 May 2007
Location: Saint Hyacinthe, gîte d’étape à Miomo dans le cap Corse, not far from Bastia, Corsica

Ecole de Printemps en Corse

Bastia, publié le 14 juin 2007 – Le groupement des bahá’ís de Corse a organisé sa traditionnelle école de printemps du 16 au 20 mai inclus.

C’est au couvent Saint Hyacinthe, gîte d’étape à Miomo dans le cap Corse, non loin de Bastia, qu’une trentaine de personnes, bahá’ís et invités, ont vécu un temps fort de réflexion et de partage autour du thème central choisi par les organisateurs, à savoir : « Une seule et même foi », réflexion publiée en 2005, par la Maison universelle de justice, organe administratif international de la religion bahá’íe.

Séance d’étude et de réflexion
Pour les bahá’ís, le terme « école » signifie un moment de rencontre ouvert à toutes et à tous, quelles que soient les origines socio-économiques, les croyances religieuses ou le niveau d’instruction, et où les participants peuvent partager des temps d’études, des temps de prières et de méditations, ainsi que des temps récréatifs déclinés autour des arts, du sport, de la nature…

C’est ainsi que pour cette école bahá’íe de printemps en Corse, des personnes composant une assemblée cosmopolite de diverses tranches d’âges, d’origines ethniques ou régionales diverses, tout autant originaires de Corse que du continent, avaient convergé vers un même point de rendez-vous.

Le thème des temps d’étude était basé sur le livret « Une seule et même foi », qui analyse sous un aspect historique l’état du monde actuel et ses problèmes, dus en grande partie à une absence de vie spirituelle. Il apporte aussi des précisions sur la notion de révélation progressive. En effet, les bahá’ís croient en l’existence d’un seul Dieu et d’une seule religion. Les différences entre les grandes religions ne sont que des différences liées aux lieux et aux époques où ses religions ont été divinement révélées, le but principal de la religion étant d’éduquer les êtres humains à vivre ensemble dans l’unité, la fraternité et la paix.

Quatre conférenciers ont pris en charge ce thème en proposant cinq ateliers interactifs :

Le changement de la conscience humaine et l’intégration mondiale
La cité divine et la tâche des bahá’ís pour répondre aux besoins spirituels
La préparation aux défis et les réponses à y apporter
Les différences entre les religions sont-elles fondamentales ? et quel est leur rôle ?
La crise actuelle de la civilisation.

Chanter en choeur et avec coeur
Une école de printemps se vit aussi avec des temps de recueillement et les possibilités de prier ont été quotidiennes, mais un temps spirituel d’une tout autre nature s’y est déroulé le samedi soir avec l’organisation d’une Oasis de paix, qui comprenait trois textes d’un poète bahá’í ayant vécu en Corse, décédé il y a déjà 23 ans et dont le souvenir est encore très présent dans les cœurs et mémoires des bahá’ís de l’île. Ces poèmes avaient pour objectif d’offrir aux participants, « le courage de la recherche » et le goût de « donner le meilleur de soi-même à l’humanité ».

Repas aux saveurs régionales typiques de la Corse
Pour les temps récréatifs, les possibilités de danser, chanter ou encore écouter la chorale des enfants n’ont pas manqué. Le programme comprenait aussi une escale typiquement régionale au cœur de la nature, en Casinca, dans la moyenne montagne, avec la visite d’un élevage de chèvres, un repas préparé avec des spécialités corses et une vue extraordinaire sur le littoral au sud de Bastia, sans oublier la soirée avec le chansonnier corse, Hubert Tempête, très réputé sur l’île de Beauté, ou encore le repas de fête du dernier jour avec un méchoui en bord de mer.

Un bilan du séjour a été possible grâce à l’avis de tous les participants et permettra très certainement d’améliorer le séjour de printemps de l’année prochaine.

Quelques participants à l’école de printemps en Corse
En alternant, études, prières et divertissement, les personnes présentes ont vécu pendant ces trois jours d’école, une rencontre très chaleureuse.

Advertisements

%d bloggers like this: